Le souffle au coeur.

ROSTO Alexander W.

& & &

 

Thomas Kazan arrive en Suisse avec un but bien pr√©cis¬†: trouver Elias DePoli, le pr√©sident tr√®s prot√©g√© d‚Äôune banque qui prosp√®re gr√Ęce √† l‚Äôargent blanchi de la drogue, du crime, de la prostitution, et le tuer. Pour le compromettre, il lui faut r√©ussir une succession de montages financiers tr√®s risqu√©s et tout d‚Äôabord, malgr√© les rat√©s de son coeur dans les moments d√©licats, subtiliser la matrice qui sert √† imprimer des titres cot√©s √† la Swiss Exchange, au coeur de l‚Äôendroit le plus s√Ľr, le mieux gard√© qui soit. Reste √† arriver jusqu‚Äô√† DePoli. Une rencontre troublante arrive opportun√©ment. Elle a un pr√©nom f√©minin.

 

Alexander W. Rosto a d√©j√† utilis√© une m√©canique intellectuelle parfaite au service de la moralit√© dans son pr√©c√©dent roman, Les yeux √©clat√©s (N.B. juin 2005). Ici, le d√©roulement des op√©rations financi√®res de haute envergure est men√©, dans les moindres d√©tails, avec la pr√©cision d‚Äôune montre suisse. Gr√Ęce au style efficace et √† une narration √† la premi√®re personne, on p√©n√®tre dans le tr√®s secret microcosme bancaire international que l‚Äôauteur, qui utilise un pseudonyme, semble tr√®s bien conna√ģtre. La fin est ambigu√ę, y aura-t-il une suite¬†?