Le secret des Vikings.

SUP√ČRY Jo√ęl

Loin d’√™tre seulement des pillards, les Vikings √©taient surtout des commer√ßants avis√©s, fins strat√®ges, tent√©s par le march√© lucratif des esclaves. Il leur fallait trouver une route vers la M√©diterran√©e et le monde islamique : c’est ce que tente de prouver Jo√ęl Sup√©ry. Tr√®s t√īt, d√®s 834, les Danois ont choisi la Gascogne, √©tablissant des t√™tes de pont dans les √ģles de Noirmoutier et de R√©, remontant la Garonne et l’Adour. Profitant des querelles entre Charles le Chauve et son neveu P√©pin II, ils auraient occup√© cette province pendant cent quarante ans. Leurs raids en Normandie et leur soutien √† la r√©bellion bretonne auraient eu pour but d’√©loigner les Francs. Parmi les ¬ę¬†cagots¬†¬Ľ qui seraient leurs descendants, on trouverait un certain Henri IV.

Mi-Gascon, mi-Su√©dois, Jo√ęl Sup√©ry n’est pas historien. Il d√©ploie toute une s√©rie d’interpr√©tations et d’arguments – y compris toponymiques – et l’absence de documents conforte ses certitudes. Assortie d’une chronologie, de nombreuses notes et annexes, sa th√®se – originale – qui fait des Vikings les fondateurs de l’Europe occidentale, s’adresse d’abord √† des ¬ę¬†amateurs √©clair√©s¬†¬Ľ f√©rus d’histoire locale.