Le secret de Champollion.

RIOU Jean-Michel

Et si Bonaparte n’avait pas entrepris l’exp√©dition d’√Čgypte pour de seules raisons de politique ext√©rieure (couper la route des Indes aux Anglais) et/ou int√©rieures (rivalit√©s avec le Directoire) ? Et si Champollion n’avait livr√© qu’une partie de la signification des hi√©roglyphes ?¬†Jean-Michel Riou, sp√©cialiste d’intrigues polici√®res (cf. Le mille-pattes, NB avril 1998), plonge hardiment dans la semi-v√©rit√© historique, pr√™tant au futur empereur des desseins grandioses et secrets, au g√©nial linguiste une approche quasi divine de ses d√©couvertes. Trois amis, aux noms apparemment originaux mais cachant un myst√®re suppl√©mentaire, ayant particip√© √† la campagne d’√Čgypte au titre de savants √©minents, racontent cette fantastique √©pop√©e dont ils d√©crivent les √©tapes, tant√īt tr√®s proches de la v√©rit√© historique, tant√īt bas√©es sur une f√©conde imagination digne de la magie pharaonique.¬†Des longueurs, des invraisemblances, un style quelque peu emphatique mais, apr√®s tout, le sphinx de Gizeh au regard troublant attire toujours du monde.