Le roi du macadam

WILLIAMS Charlie

Apr√®s un s√©jour de quatre ans dans la section p√©nitentiaire d’un h√īpital psychiatrique, Blake revient dans la ville de Mangel, qu’il trouve chang√©e. Hoppers, le club o√Ļ il √©tait videur, a √©t√© remplac√© par un centre commercial o√Ļ il est ¬ę plac√© ¬Ľ comme portier gr√Ęce √† l’aide de son m√©decin traitant. √Ä peine arriv√©, il est alpagu√© par ses vieux potes qui l’ont √©lu pour accomplir une mission. Mais Blake veut agir par lui-m√™me en prenant le lecteur √† t√©moin.

¬†Entrer dans le monde de Blake est √† vos risques et p√©rils. Il parle de lui √† la troisi√®me personne en argot et se laisse plus facilement emporter par ses muscles et ses pulsions sexuelles que par son cerveau s√©rieusement endommag√©. L’auteur (Des clopes et de la binouze, N.B. mai 2008) se compla√ģt dans l’outrance et tant de vulgarit√© suscite plus l’exasp√©ration que le rire.