Le projet alpha

LALLEMAND Yvan

 

& & &

 

Yunhua s’approprie les connaissances de ses interlocuteurs, Le√Įla commande aux machines, le rire de Nakim√©ra peut tuer, Charo n’entend ni ne prof√®re de mensonge, Liliana, la sourde-muette, dessine l’avenir. Pourquoi Astrid Saffa a-t-elle r√©uni ces cinq adolescentes et que compte-t-elle faire de leurs pouvoirs tr√®s sp√©ciaux ?

D’abord embarass√©es de capacit√©s dont elles contr√īlent mal la port√©e, r√©tives parfois √† la discipline, chahuteuses √† l’occasion, ces cinq ¬ę dr√īles de filles ¬Ľ sont des superh√©ro√Įnes sympathiques. Le sc√©nario de science-fiction, avec des ¬ę Aberrations ¬Ľ et une ¬ę Organisation ¬Ľ qui lutte dans l’ombre, √©voque celui de Men in black et joue, comme ce dernier, autant sur l’humour que sur le fantastique. L’intrigue rebondit bien, les chapitres sont courts, les dialogues abondants et vivants : tout ce qu’il faut pour assurer le succ√®s de ce ¬ę gros format ¬Ľ √† la fin jubilatoire.