Le Mas des Terres Rouges.

TIXIER Jean-Max

&

 

Dans les années trente, Raymond Sigean, veuf et riche exploitant d’une carrière de terre rouge du Luberon, s’éprend d’une certaine Léa, jeune et jolie, mais au passé secret. Dans un premier temps, il lui confie un travail de gouvernante puis l’épouse. Cet état de fait déclenche une forte jalousie chez Fernande, fidèle domestique. Elle prête alors une oreille complaisante aux racontars d’un certain Modeste Picon qui voue depuis fort longtemps une forte haine au propriétaire du Mas des Terres Rouges. La trahison de Léa avec un beau maçon arrange ses affaires.

 

Cette bien banale histoire, mêlant amour et jalousie, se termine évidemment tragiquement. L’auteur évoque avec plus de succès ce coin provençal plein de couleurs. Il a reçu, en 1994, le prix littéraire de Provence.