Le guitariste nomade : chronique des gens du petit peuple

HALER Miguel

Miguel Haler est n√© en 1951, il s‚Äôappelle alors Gaston Glandard. √Člev√© entre un grand-p√®re gitan nomade et un p√®re s√©dentaire, cheminot √† Villeurbanne, il vit dans une totale libert√©. Puis va √† l‚Äôusine. Il d√©couvre la guitare et tente sa chance de ce c√īt√©, fait la manche dans les bistrots. Il d√©couvre les Saintes-Maries-de-la-Mer, le rock, l‚ÄôAngleterre, Nice‚Ķ d√©croche le Grand Prix de la guitare d‚Äôor, des concerts en Allemagne, obtient le statut d‚Äôintermittent du spectacle.

 

Ce nomade, raconte de sa langue dr√īle, crue, tragique, une existence riche en rencontres. Vivant de sa guitare, besogneux et po√®te, il offre ses notes comme un cadeau pr√©cieux pour rendre les gens heureux, travaillant son instrument jusqu‚Äô√† la folie, lui faisant sortir ¬ę le jus de son √Ęme et de ses angoisses. ¬Ľ Avec ce troisi√®me roman Miguel Haler fait partager, avec simplicit√©, son amour de la vie.