Le grand méchant huit

LONG Guillaume

Pour son anniversaire, Robin re√ßoit comme cadeau une journ√©e au parc d’attractions Youpiland en compagnie de son copain R√©mi. Munis des recommandations des deux m√®res, dont la promesse de ne pas monter dans le grand huit, les deux gamins partent confiants pour des heures d’amusement. Mais entre les Youpi-fleurs flippantes qui leur adressent la parole, des filles de l’√©cole qui les mettent au d√©fi de monter sur le grand huit et cet √©trange type aux cheveux blancs qui semble les suivre partout, la journ√©e se r√©v√®le plus angoissante qu’excitante…

 

L’album pousse √† l’extr√™me le concept des parcs d’attractions au bonheur obligatoire ‚Äď il y a d’ailleurs des inspecteurs aux lunettes noires qui v√©rifient que tout le monde est content, jusqu’√† rendre les lieux inqui√©tants. On s’amuse du retournement de l’attente¬†: au lieu de grands sourires, l’image montre des visages crisp√©s, en sueur, terroris√©s, verd√Ętres, vomissant… √áa ne rigole pas au royaume du bonheur¬†! Dessin comme typographie sont dynamiques pour accompagner les aventures mouvement√©es des deux amis √† l’imagination nourrie des films ou s√©ries am√©ricains. Tr√®s dr√īle. R√©√©dition de 2006.(M.D.)