Le grand livre des couleurs

ZIQUE, NANO

& &

 

Les réalisations proposées sont délibérément abstraites, pour que l’attention se porte sur les couleurs, leurs nuances, leurs mélanges, leur complémentarité.

La variété du matériel utilisé, des techniques expliquées – découpages, collages, tampons, pochoirs, papiers froissés – loin de freiner l’imagination, lui sert plutôt de tremplin : créer son propre imagier des couleurs, son nuancier avec des photos de magazines, utiliser les blancs laissés par une feuille de chou rouge imprimée ou les traces de peintures qui ressortent d’une boule de papier froissée, recouverte de gouache et dépliée…

Le matériel est courant et les réalisations faciles à exécuter. Parfois salissantes, elles supposent un encadrement par petits groupes. Les quelques références au monde de l’art (Picasso, Pollock, les maisons de Hundertwasser), sont bienvenues mais n’ont de sens que si elles sont accompagnées d’une reproduction, ce qui n’est pas le cas ici.