Le football, que nous apprend-il de notre vie sociale ?

DELEULE Didier

& &  

Sous la forme d’un dialogue trĂšs pĂ©dagogique entre un jeune garçon et un champion de football mĂątinĂ© de philosophe socratique, le livre s’interroge en premier lieu sur l’origine du football, qui remonte Ă  l’antiquitĂ©, et qui connut son essor au Moyen-Age avec la soule; il insiste sur l’importance des rĂšgles, introduites en 1863 en Angleterre, qui permettent de contenir de la violence dans certaines limites. Il explique ensuite le succĂšs de ce sport, par le fait qu’il prĂ©sente une image simplifiĂ©e d’une organisation sociale, au fonctionnement clair; une concentration d’aspects et d’aspirations variĂ©s de la vie en sociĂ©tĂ©, en plus simple et rassurant que la vie normale. À dĂ©faut d’ĂȘtre totalement convaincant (Ă  chacun de juger), le propos est clair, rĂ©guliĂšrement reformulĂ©. Quelques citations proposent des pistes de rĂ©flexion. Le dialogue est accompagnĂ© d’une sĂ©rie de dessins illustrant l’histoire muette d’un footballeur, entre grandeur et dĂ©cadence, fine et bien observĂ©e.

M.D.