Le crocovoleur de doudous.

PICAULT Aude

& &  

 

Que peut faire un pauvre crocodile loin de son fleuve et de sa for√™t tropicale ? Il s’ennuie en ville et vole les doudous des enfants au march√©, dans le bus, √† l’√©cole, au jardin : c’est vraiment le plus fort des voleurs de doudous. Un jour un petit gar√ßon lui marche sur la queue par m√©garde, lui court apr√®s pour s’excuser, arrive jusque chez lui o√Ļ il d√©couvre une chambre remplie des doudous d√©rob√©s… Apr√®s une altercation, chacun essaie de se mettre √† la place de l’autre. L’amiti√© et la compr√©hension mutuelle l’emporteront.

C’est gai, cocasse. Les aquarelles sont pleines de bonne humeur dans un graphisme tout simple. La spontan√©it√© des sc√®nes et les mimiques du crocodile sont un petit r√©gal √† saisir tr√®s jeuneet des couleurs joyeuses amuseront.¬†