Le club des policiers yiddish

CHABON Michael

1948. Deux millions de Juifs, parlant le yiddish et farouchement attach√©s √† leurs traditions, ont trouv√© refuge dans un district au nord de l’Alaska, rel√©guant les Indiens dans des r√©serves. Deux mois avant la r√©trocession de ce territoire aux √Čtats-Unis, l’inspecteur Landsman doit √©lucider le meurtre d’un inconnu, h√©ro√Įnomane et joueur d’√©checs chevronn√©. Malgr√© ses probl√®mes personnels de couple et d’alcool, il constate rapidement que l’observance stricte de la religion n’emp√™che ni les r√®glements de comptes ni les complots.

¬†Roman policier ? Science-fiction ? Satire ? √Ä nouveau, Michael Chabon, auteur de La Solution finale : Roman d’√©nigme (N.B. d√©cembre 2007), d√©passe les genres. Il se sert d’une intrigue polici√®re pour √©pingler les travers du monde juif et la politique expansionniste am√©ricaine. Si son humour ne vous fait pas grincer des dents, si votre patience r√©siste √† la consultation permanente d’un glossaire yiddish m√Ętin√© d’argot imaginaire, si vous ne cherchez pas le suspense √† tout prix, vous lirez une oeuvre farfelue, mais brillante.