Le Christ selon l’Afrique

BEYALA Calixthe

Dans un faubourg populeux de Douala, Bor√©ale use ses vingt ans, sa beaut√© et ses r√™ves de richesse au service d‚Äôune artiste blanche d√©pressive. Volage, fauch√© et libre penseur, Homotype, son amoureux, comble son coeur et son corps √† la sexualit√© g√©n√©reuse. Dans cette ville dangereuse o√Ļ r√®gnent corruption, injustice, perversit√©, les diff√©rentes √©glises concurrentes interpr√®tent librement la Bible et Dieu r√©pond forc√©ment √† tous ! Opulence et s√©curit√© sont promises √† Bor√©ale (et √† son avide parent√®le) si elle accepte de porter l‚Äôenfant d‚Äôun oncle puissant et fortun√©, dont la femme est st√©rile. Ce nouveau-n√© sera-t-il son sauveur ?¬†Personnage √† part enti√®re de ce roman sensible, la langue luxuriante et inventive de la romanci√®re, ses n√©ologismes inattendus, son verbe succulent, ses images po√©tiques et d√©cal√©es donnent vie et humour aux nombreux protagonistes de cette chronique bouillonnante. L‚Äôauteur (Le roman de Pauline, NB mars 2009) imagine avec r√©alisme et objectivit√© des situations d√©non√ßant les maux de l‚ÄôAfrique, remettant √† leur place colonisation et responsabilit√© des autochtones. Au-del√† des clich√©s ‚Äď in√©vitables ? ‚Äď le lecteur, agr√©ablement d√©pays√©, devine la tendresse, la tristesse et l‚Äôesp√©rance d‚Äôun √©crivain pour son pays d‚Äôorigine.