Le Blues de Jean Lhomme + CD

CORMANN Enzo, KRENBOL Natasha

Corvus corax, le corbeau du parc municipal, pr√©sente Docteur Blues et Mister Tchatche, deux amis ins√©parables. Aveugles de naissance, chaque jour accroch√©s l’un √† l’autre, cannes blanches √† la main, tabouret √† l’√©paule, ils d√©ambulent puis s’installent. Docteur Blues sort son saxo et bient√īt les passants s’arr√™tent : m√™me les oiseaux l’√©coutent jouer les blues, accompagner Mister Tchatche racontant l’histoire de la tentative d√©sesp√©r√©e d’un invisible de la rue, et comment le pont, la ville¬† se sont r√©tr√©cis, fig√©s pour l’emp√™cher de sauter. L’histoire, qui pourrait n’√™tre qu’un fait divers, est sublim√©e dans le CD par une musique hors normes ; angoissante, lorsque l’homme de rien est hiss√© sur le parapet, quelques notes plus color√©es, plus l√©g√®res, du seul saxo, quand la vie reprend. Lue par l’auteur, la nouvelle prend une autre dimension ; le rythme syncop√© du texte, entrecoup√© de vocalises ou repris dans les variations musicales, d√©voile la r√©volte et la plainte des esclaves noirs. Et leur musique, aujourd’hui, a le pouvoir de dire que m√™me un homme de rien est une pi√®ce indispensable √† la marche du monde. Proche de l’op√©ra de rue, l’illustration dans le style graff underground des peintres muralistes en est l’exacte transcription visuelle. Ce conte a √©t√© produit en spectacle √† Gen√®ve en 2013. ¬†