Lauzier

LAUZIER Gérard

Christian et Jérôme se retrouvent à la Défense. Réalisateur sans succès, le premier est dans la dèche.  Jérôme l’accueille avec une certaine condescendance, mais ce sera son tour de faire grise mine lorsqu’il sera confronté aux amies de Christian, leur luxe et leurs appétits. C’est le début d’une crise de déprime et d’ennuis professionnels. Après un temps de chômage et quelques rencontres, il parvient à rédiger la trame d’un film : La course du rat. Ici commence une nouvelle débandade.

Cet épisode est le premier d’une série de quatre, publiés dans les années soixante-dix. Depuis lors, le style de Lauzier, ses tronches torturées, ses gauloiseries adolescentes et son érotisme exhibé n’ont pas très bien vieilli. Les tonalités violacées des images n’arrangent rien. Les nostalgiques des années  Pilote préfèrent les originaux, alors pourquoi cette réédition ? (P.P. et A.D.)