L’attrapeur de mots

DUMONT Jean-François

& &  

 

Avoir un mot¬†¬ę sur le bout de la langue ¬Ľ, √ßa arrive √† tout le monde. Mais ce qui est plus rare, c’est de poursuivre le vieux monsieur qui l’aurait emport√© dans son grand cabas, de le prendre sur le fait, et m√™me de le voir r√©cidiver.¬†

Id√©e originale que de suivre la piste d’un voleur de mots, de cr√©er un suspense et d’aboutir √† une conclusion tr√®s positive. La typographie jette les mots en vrac dans un brouhaha qui fait un fond sonore √† l’histoire. Le sc√©nario d√©roule des sc√®nes quotidiennes o√Ļ l’on voit beaucoup d’adultes tandis que les mots, tr√®s sages, ne s’aventurent pas au-del√† du vocabulaire biens√©ant. L’ensemble aura peut-√™tre du mal √† toucher un public jeune.