L’argent de la terreur.

PEDUZZI Jean-Luc

& & &

 

Recruter et former des sympathisants, subvenir à leurs besoins quotidiens, payer leurs voyages et leur entraînement, installer des réseaux dans plusieurs pays nécessitent de gros moyens. Comment les organisations terroristes se procurent-elles l’argent nécessaire et quels sont les moyens de lutte dont disposent les États ? Tel est le propos de Jean-Luc Peduzzi, commissaire principal et spécialiste de la question. Après avoir rappelé les situations qui entraînent l’apparition de mouvements violents et illégaux, il identifie leurs multiples sources de financement : aumônes légales islamiques, dons, racket, trafics en tous genres, enlèvements, utilisation d’ONG, d’associations et de sociétés commerciales, aide d’organisations criminelles. Il démonte les mécanismes souvent très sophistiqués de collecte et de transfert d’argent. Il montre enfin les difficultés de la lutte contre ces activités qui ne connaissent pas de frontières.

 

Il s’agit là d’un ouvrage de référence, très dense, souvent technique mais très bien documenté et étayé de nombreux exemples pris en Europe, au Moyen-Orient, en Asie ainsi qu’en Amérique du Sud et du Nord.