L’Ann√©e du mensonge

GUELASSIMOV Andre√Į

Nous sommes en Russie √† l’√©poque Eltsine. Sergue√Į, dix-sept ans, vit devant son √©cran d’ordinateur. Son p√®re est riche, sa m√®re est partie, il est amoureux de Marina, sosie d’Audrey Hepburn. Pour le sortir de ses fantasmes, le p√®re engage Mikha√Įl, ch√īmeur, avec mission de lui apprendre la vraie vie: les filles, l’alcool‚Ķ Cet √©trange professeur s’acquitte trop bien de sa t√Ęche, voici les deux gar√ßons m√™l√©s, dans le sillage de Marina, √† une faune h√©t√©roclite: jeunes com√©diens, grands et petits d√©linquants. Un kidnapping, des coups et blessures sans nombre, tel est le r√©sultat des combines et des mensonges issus de l’imagination d√©lirante de Mikha√Įl.

 

Dans une √©criture r√©solument moderne, faite de flashes, pratiquant une d√©rision souvent caustique, l’auteur dresse un tableau color√© d’une jeunesse violente et d√©boussol√©e, o√Ļ l’on ne r√™ve que dollars et belles voitures. Pourtant, au bout du compte, fleurissent des sentiments sinc√®res. Marina √©l√®ve son petit fr√®re avec tendresse et s’attache √† Mikha√Įl. Parviendront-ils √† former un couple stable dans ce chaos ? Avec Fox Mulder a une t√™te de cochon et autres nouvelles (NB avril 2005) l’auteur explorait d√©j√† cette soci√©t√© d’une grande duret√©.