L’Affaire USA. (Alack Sinner ; 8.)

SAMPAYO Carlos, MU√ĎOZ Carlos

& &

 

L’album referm√© apr√®s la premi√®re lecture laisse √©bahi et dubitatif¬†: le contact initial est ardu, avec son graphisme noir et blanc et ses taches d’encre s’√©talant sans grande harmonie sur des planches monotones, ses d√©cors et personnages esquiss√©s avec d√©sinvolture, et son sc√©nario perdant le lecteur dans un embrouillamini de pistes brumeuses. Et pourtant, on ne peut s’emp√™cher d’y revenir pour mieux assimiler le propos des auteurs.

 

Le d√©tective Sinner est sollicit√© par deux femmes, l’une pour sauver son fils de la mafia, l’autre pour la prot√©ger d’hommes qui l’√©pient. Ces deux missions l’emm√®nent d√©couvrir les hommes de l’ombre, les organisations rivales multiples au service des puissances de l’argent et de la politique. Elles sont partout, √©coutent et connaissent tout et, sous pr√©texte d’apporter le bonheur aux hommes, poursuivent leur qu√™te de pouvoir et de richesse. La mont√©e en tension de ce thriller est d’autant plus forte que les faits se d√©roulent pendant le mois qui pr√©c√®de le 11 septembre. Description terrible d’une Am√©rique proche du ¬ę¬†meilleur des mondes¬†¬Ľ. Un album int√©ressant qui peut pourtant en rebuter plus d’un.