Le secret du taureau (Zodiaque ; 2)

CORBEYRAN, HORNE

John Bull (le taureau), avant quelques années de prison pendant lesquelles il a sauvé du suicide son co-détenu, était un trader à qui tout réussissait, faisant de l’ombre à sa boss, Vicky Gray. C’est cette réussite, la jalousie qu’elle engendrait et une conspiration qui lui valurent la prison. Le millionnaire qu’il est devenu depuis s’est rangé et consacre désormais sa vie à aider les autres à travers sa fondation. Interviewé sur sa réussite, il raconte sa vie, exhume son pendentif de taureau pour l’explication finale.

 

Le second tome de la série prévue en 13 volumes, couvrant tous les signes du zodiaque, avec Corbeyran comme scénariste, est un thriller qui, comme le premier, peut se lire indépendamment des autres volumes de la série. L’histoire est bien menée, les personnages sont attachants. Le scénario serait presque banal s’il n’y avait l’élément déterminant de la série : le signe du zodiaque, le taureau, et les pouvoirs qu’il confère. Le dessin de Horne (chaque tome a un dessinateur différent) est réaliste et classique, quoique très encré et parfois un peu simplifié, mais il épouse très bien l’histoire. Une série qui s’annonce bien.