La ville au milieu des eaux

HATOUM Milton

Milton Hatoum, √©crivain br√©silien reconnu (Orphelins de l‚ÄôEldorado, NB mai 2010), aux origines libanaises chiite et maronite, propose ici un recueil de quatorze courts r√©cits. Sa ville natale, Manaus la grande amazonienne, imbibe les pages de son omnipr√©sence fluviale et d‚Äôune sorte d‚Äôaura immat√©rielle dans laquelle se c√ītoient ou alternent nostalgie des racines, lumi√®res √©ph√©m√®res de l‚Äôenfance, esp√©rances d√©√ßues ou encore lutte perdue contre le temps qui passe. Manaus, haut-lieu de confluences et de m√©tissages, c‚Äôest aussi une invitation au voyage vers Barcelone, San Francisco et aussi Paris. Une itin√©rance choisie pour mieux √©prouver la richesse profuse et la singuli√®re subtilit√© des mots et des langages. En conteur habile et tr√®s sensible, poss√©d√© par l‚ÄôAmazone, ce fleuve mythique n√© de la rencontre improbable des eaux noires du Rio Negro et ocres du Rio Solimoes, Milton Hatoum choisit la nouvelle et livre, incarne et teinte d√©licatement de fiction des souvenirs flashes, des anecdotes v√©cues et des impressions fortement ancr√©es. (C.R.P. et S.D.)