La vague

LEE Suzy

Sur la plage immense et solitaire, il y a une petite fille √©merveill√©e, √† la fois s√©duite et inqui√®te, m√©ditative aussi, qui s’√©lance vers les vagues, les suit quand elles se retirent, se laisse surprendre, ivre de plaisir et de joie. Dans les mouvements de son jeu, elle est accompagn√©e par un groupe de mouettes qui en ponctuent les √©pisodes.¬†Une histoire sans parole : deux acteurs, la mer et l’enfant. Des lignes au fusain dessinent l’√©tonnement de l’enfant, son jeu audacieux, ses sensations (peut-√™tre entend-on battre son coeur ?). L’artiste saisit l’infini de l’espace, l’inattendu de l’eau qui avance et recule, la force de la nature quand elle se d√©cha√ģne et que la vague inonde l’enfant. Le bleu acrylique de l’eau, plus symbolique que r√©el, rend compte d’une pr√©sence affirm√©e, d’une grande beaut√©. La m√®re de l’enfant l’a accompagn√©e sur la plage, et la retrouve √† la derni√®re page, mouill√©e et heureuse…