La tresse ou le voyage de Lalita

COLOMBANI Laetitia, POLLET Clémence

Quelque part en Inde, Smita tresse les cheveux de sa fille Lalita. Elle la pr√©pare avec soin car c’est un jour exceptionnel : son premier jour d’√©cole. Toutefois, l’enseignant ne manque pas de l’humilier et de la maltraiter en raison de sa caste, celle des Intouchables. Smita d√©cide alors de s’√©manciper de leur condition en emmenant sa fille √† l’autre bout du pays o√Ļ se trouve une √©cole d√©di√©e √† l’√©ducation des Intouchables…¬†¬†Malgr√© des couleurs √©clatantes dignes de la f√™te Holi qui c√©l√®bre les couleurs, La Tresse (adapt√© du roman √©ponyme) nous entra√ģne dans un r√©cit pesant et poignant et, en m√™me temps, plein d’espoir. Sans √™tre mis√©rabiliste, l’histoire rend compte du sort humiliant des Intouchables. L’album fait aussi la part belle √† la d√©couverte des traditions et de la culture indiennes, quoiqu’impr√©gn√©e d’une vision un brin simpliste et quelques clich√©s. Une histoire sur la dignit√©, la lutte contre les discriminations et la condition f√©minine. (P.E.)