La reine des coquillages

CLÉMENT Yves-Marie, CLÉMENT Nathalie, BAILLY Simon

Charlie aime ramasser les coquillages, qu’il collectionne et dessine. Ce jour-lĂ , en se promenant sur la plage, il dĂ©couvre un mystĂ©rieux paquet enveloppĂ©, qu’il glisse dans son sac avec une pointe de culpabilitĂ©. En rentrant Ă  la maison, il dĂ©balle sa trouvaille loin des regards. Un carnet rouge Ă  spirale dĂ©voile le  » journal de Nour ». Et Charlie, qui n’aime guĂšre le systĂšme scolaire oĂč il est en difficultĂ©, va se concentrer pour dĂ©couvrir l’histoire de Nour, la petite Syrienne, qui a dĂ» fuir son pays en guerre et s’exiler en famille.   Le monde imaginaire de Charlie rejoint la rĂ©alitĂ© de la vie de Nour, via la mer et les coquillages qu’elle charrie. L’un est fascinĂ© par le monde marin, mais souffre d’un retard scolaire. L’autre, pour qui l’ocĂ©an reprĂ©sente Ă  la fois le danger et l’espoir, manie la langue avec aisance. D’une famille soudĂ©e et l’autre Ă©clatĂ©e, mais aimante, va naĂźtre une amitiĂ© improbable entre ces deux enfants, qui parviennent Ă  communiquer, comme dans le poĂšme de Claude Roy, en composant  » ocĂ©an 00″.  Entre rĂȘve et poĂ©sie, on se laisse sĂ©duire malgrĂ© une rĂ©alitĂ© moins idyllique. (M.-C.D. et C.B.)