La mort de Lara.

CONSIGNY Thierry

Un instant d’inattention au bord de la piscine un beau jour d’été : malgré toutes les tentatives de réanimation, Lara, quatre ans, ne survivra pas. Dans ce petit livre si léger de poids, si lourd de détresse enfouie, voici, écrit au présent et à la troisième personne, le déroulement des jours qui ont suivi le drame par celui qui n’existe qu’en tant que « père de Lara ». Comment rendre compte de tant d’amour, de pudeur, de sobriété, de simplicité, sans risquer de banaliser ce témoignage ? Un pur moment d’émotion et de spiritualité.