La main de Joseph Castorp

RICARDO PEDRO Jo√£o

Augusto Mendes est m√©decin dans un village portugais. Pourquoi son prot√©g√© Celestino est-il assassin√© le jour de la r√©volution des ¬ŹŇíillets ? Pourquoi son fils Antonio est-il traumatis√© √† vie apr√®s son retour de la guerre en Angola ? Son petit-fils Duarte, qui abandonne d√©lib√©r√©ment une carri√®re de pianiste virtuose, d√©couvre peu √† peu les myst√®res de la famille Mend√®s, riches en morts violentes, en disparitions inexplicables et en figures √©tranges, comme le pianiste Castorp qui se tranche la main pour expier son pass√© nazi…¬†Jo√£o Ricardo Pedro, laur√©at d‚Äôun prix prestigieux dans son pays en 2011, relate dans ce premier roman la vie d‚Äôune famille extr√™mement originale et diversifi√©e dans un Portugal attachant et bariol√©. Il brosse d‚Äôun ton alerte une multitude de personnages pittoresques, certains cr√©dibles, d‚Äôautres moins : villageois frustes, petits commer√ßants de quartier, militaires, politiciens ou musiciens. Les √©v√©nements historiques, les enqu√™tes polici√®res, les recherches musicologiques, le pass√© et le pr√©sent, tout se m√©lange dans ce livre foisonnant et baroque, souvent difficile √† suivre.