La lune nue

SELLIER Marie, RAJCAK Hélène

& & &  

 

Entre m√®re et fille, il s’agit souvent de robes… La lune n’y √©chappe pas : encore enfant, elle en a assez d’aller toute nue et demande √† sa m√®re, la¬†¬ę Grande et vaporeuse N√©buleuse Voie Lact√©e ¬Ľ de la v√™tir. Les √©toiles couturi√®res s’en chargent en taillant une robe dans l’arc-en-ciel, qui met en valeur le fin croissant de sa taille. Mais la quatri√®me nuit, la robe se fend du haut en bas : la lune a grandi ! Elle retourne voir sa m√®re…

Bien s√Ľr, cela se reproduira quatre fois, selon les quatre phases de la lune. Bonheur d’un texte √† √©couter, √† lire, √† r√™ver… Sans fioritures, une infinie po√©sie – chaque mot est trouvaille √† l’image de ces robes si bien ajust√©es √† l’astre lunaire – enchante le lecteur de tout √Ęge, tout en restant fid√®le au rythme des contes. H√©l√®ne Rajcak fait preuve avec ce premier livre d’un talent prometteur. La technique de ses illustrations noir et blanc, ponctu√©es d’une touche d’or, est proche de la gravure.¬†