La loi du plus fort

BLANVILLAIN Luc

C’est les grandes vacances et L√©na se sent un peu perdue. Sa meilleure amie, avec qui elle devait partir en Angleterre, l’a plant√©e pour partir avec son petit ami, et son grand fr√®re Martin fait un retour inattendu dans la maison familiale. Ce dernier a quitt√© son travail et est d√©sormais l’ombre de lui-m√™me, loin du personnage beau et ambitieux que l’adolescente a toujours admir√©. Heureusement, elle croise sur son chemin un chien pour lequel elle se prend d’affection et √©galement Zo√©, une jeune femme sympathique qui se remet du r√©cent d√©c√®s de son oncle pr√©f√©r√©. Martin, L√©na et Zo√© d√©cident spontan√©ment de faire un s√©jour ensemble dans la maison de l’oncle d√©funt et cr√©ent progressivement un cocon amical. Toutefois,¬† le comportement de Zo√© se r√©v√®le parfois bien √©trange…¬†¬†Un trio de personnages pour un huis clos en pleine campagne qui constitue plut√īt une bonne lecture de divertissement. L’auteur maintient suffisamment longtemps le suspense sur les zones d’ombre des histoires de Martin et Zo√© pour se laisser prendre au jeu de ce thriller. Lorsque les r√©v√©lations fusent brusquement, le rythme change et la trame prend une tournure o√Ļ les v√©rit√©s, parfois grotesques, s’encha√ģnent assez maladroitement. (P.E. et M.-J.C.)