La jeune femme triste.

PERRAULT Gilles

Avec son chien Kim, Sylvie, en rupture sentimentale, revient en repĂ©rage pour les besoins d’un film dans la maison isolĂ©e oĂč, prĂšs de vingt-cinq ans plus tĂŽt, petite fille, elle avait trouvĂ© refuge durant l’exode. Elle rencontre GĂ©rard, le fils du nouveau propriĂ©taire, Lucien, dĂ©cĂ©dĂ© quelques heures auparavant. AprĂšs l’enterrement, un membre des services secrets vient fouiller la maison. Il s’agit de comprendre le rĂŽle exact de Lucien lors d’un Ă©change de prisonniers manquĂ© durant la guerre. Chacun devrait repartir de son cĂŽtĂ©, si ce n’est que Kim a dĂ©cidĂ© de changer de maĂźtre et l’on devine que GĂ©rard saura rendre la jeune femme moins triste !

 

Dernier volume d’une trilogie initiĂ©e par Le garçon aux yeux gris (NB mars 2001), cette Ă©bauche de roman « vite lu et bien Ă©crit » reste bien mince.