La guerre d’Espagne et ses lendemains.

BENNASSAR Bartolomé

BartolomĂ© Bennassar Ă©crit un ouvrage trĂšs documentĂ© (les archives sont maintenant accessibles) sur cette guerre civile « qui fut une horreur cent fois rĂ©pĂ©tĂ©e » sur fond de chĂŽmage et de pauvretĂ©. DĂ©butĂ©e en 1936, elle Ă©tait prĂ©visible depuis 1931, encore plus avec la crĂ©ation de la Phalange en 1934. La RĂ©publique Ă©branlĂ©e, la guerre devient rapidement internationale ; deux idĂ©ologies s’y opposent, la sujĂ©tion Ă  l’URSS Ă©tant forte. Des armes fournies par diffĂ©rentes puissances, techniques de propagande et manipulations concourent Ă  la division du pays. Les violences et exactions dans les deux camps sont effroyables. En derniĂšre partie l’auteur en Ă©tudie les suites : exil, rĂ©pression, camps, rĂ©sistance (des Espagnols entrent dans les maquis français en 1940-1945). Il dĂ©taille plus spĂ©cialement la vie des exilĂ©s en France. MalgrĂ© la somme de faits et de noms qui requiĂšrent une attention soutenue, cet ouvrage, Ă©rudit mais accessible, croise un grand nombre de sources pour Ă©clairer cette pĂ©riode cruciale pour bon nombre de pays.