La grande roue

BEIGEL Christine, LE HUCHE Magali

& & &

 

Au village, aucun animal ne le supporte plus. Suffisant, m√©chant, humiliant, encombrant, hautain… en un mot :¬†¬ę casse-pieds ¬Ľ ! De qui s’agit-il ? Du paon bien s√Ľr ! Quelques petits chuchotements de-ci de-l√† et on d√©cide de donner une le√ßon √† cet encombrant personnage ! Un d√©fi : tenir aussi longtemps que la grande roue du village pendant toute la semaine de f√™te.

Le paon se pavane au gr√© de ses caprices au fil d’illustrations de tailles vari√©es, cadr√©es ici, d√©limit√©es l√† par la roue du m’as-tu-vu, pleine page parfois. Les couleurs travaill√©es se marient au plumage vert ocel√©. Le texte en cursive, d√©tendu et souriant, souligne la cocasserie des personnages. √Ä lire seul ou √† deux pour partager cette le√ßon d’humilit√© sans fa√ßon, pleine de bonne humeur.