La déchirure (Les Califes maudits ; 1)

OUARDI Hela

D√®s la mort du proph√®te Muhammad (en 632), les musulmans se sont d√©chir√©s pour accaparer sa succession. Deux clans se font face : les Arabes originaires de la Mecque, ses parents, qui l’ont suivi dans son exil, les √©migrants, et d’autre part ses partisans de M√©dine qui l’ont recueilli, les Ans√Ęrs. Ceux-ci, en l‚Äôabsence de la famille du Proph√®te occup√©e par ses devoirs fun√©raires, se pr√©cipitent dans une ¬ę Saqifa ¬Ľ pour √©lire un futur calife issu de leur rang. Fatima, la fille de Muhammad, lance une grande mal√©diction contre les spoliateurs. La dispute fait rage et ne cessera jamais.¬†¬†¬†¬†Hela Ouardi r√©√©crit courageusement l’histoire de l’islam, en la d√©pouillant de ses repr√©sentations mythiques. Pour cela, elle est all√©e aux sources, les chroniques r√©dig√©es par les plus proches compagnons, en soulignant leurs contradictions. Elle d√©peint deux bandes rivales, violentes, se disputant ¬ę comme des chiffonniers ¬Ľ l‚Äôh√©ritage du Proph√®te et qui seront √† l’origine de la grande scission entre chiites et sunnites. Elle rappelle que les premiers califes ont r√©gn√© gr√Ęce √† des massacres et √† la corruption. Ce livre, extr√™mement document√©, se r√©v√®le aride, touffu et difficile √† suivre pour un lecteur non sp√©cialiste de l‚Äôislam. (D.C. et M.S.-A.)