Jutland (Les grandes batailles navales)

DELITTE Jean-Yves

En cette fin du mois d’août 1914, un officier de renseignement monte discrètement à bord d’un croiseur allemand abandonné après s’être échoué. En mettant la main sur des livres de code, il ne se doute pas des conséquences de sa découverte sur la Royal Navy et la marine du Kaiser. En effet, moins de deux mois plus tard, voulant prévenir une initiative allemande, les Anglais prennent la mer avec tous les bâtiments de la Grand Fleet pour s’opposer aux croiseurs et cuirassés de Guillaume II. C’est ainsi que débute la plus grande bataille navale de la première guerre mondiale.  Deuxième album de la série des Grandes batailles navales de l’Histoire, Jutland possède les grandes qualités et les petits défauts propres au genre du récit historique. Le dessin réaliste de Delitte est soigné, précis, digne de son statut de peintre de la marine. A l’aise dans les scènes de campagne comme à bord des bâtiments de sa royale Majesté, il donne toute sa mesure dans les scènes de nuit où son art du contraste et du clair-obscur fait merveille. L’histoire, d’une historicité impeccable, fait la part belle aux acteurs petits et grands de cette bataille en invitant à suivre aussi bien les simples marins, les officiers embarqués que leurs homologues d’état-major. Didactique sans être pesant, ni pédant, cet album est une réussite. (A.R. et A.D.)