Justice et politique : le couple infernal

MAISONNEUVE Patrick

Avocat renommé ayant pris part à diverses affaires très médiatisées, Patrick Maisonneuve revient dans cette étude sur vingt-cinq ans de justice française, depuis le cas des indépendantistes corses jusqu’aux affaires Urba et Bygmalion. Son propos : démontrer combien, en l’espace d’un quart de siècle, les choses ont évolué et comment la justice est parvenue, pas à pas, à se libérer du poids du monde politique et à assainir ses relations avec le pouvoir, « garant de l’autorité judiciaire » selon la Constitution. La thèse, d’ailleurs contredite par l’actualité, n’est pas franchement convaincante. De nombreux facteurs sont en effet susceptibles d’influer sur le déroulement d’une enquête : amitiés personnelles, coloration politique, personnalité hors norme de certains acteurs (Eva Joly, Christiane Taubira, « le petit juge »…), rôle ambivalent de la presse friande de scoops, violation du secret de l’instruction. Il faut avoir une solide connaissance des fonctions et des us du milieu judiciaire pour être à même de bien comprendre toutes les ficelles des affaires évoquées. (M.Ba. et M.-N.P.)