Il faut sauver le monde libre

LAINE Mathieu

Essayiste, journaliste, universitaire, Mathieu Laine (Transformer la France, écrit avec Jean-Philippe Feldman, HdN avril 2018) affirme que les failles de notre société ne sont pas dues à un excès mais à une insuffisance de liberté. Le monde vit mieux aujourd’hui qu’hier. En effet, le marché permet de créer spontanément un ordre favorable à tous, si l’État démocratique assure le respect des individus, de la concurrence, du droit de propriété, des contrats. L’analyse est tranchée, mais claire et instructive, constats et riches références littéraires à l’appui. L’auteur pose aussi d’épineuses questions, esquisse des pistes pour l’avenir. Trop d’interventions, d’impôts étouffent l’innovation. Pour générer l’emploi salvateur à l’heure de la révolution digitale, l’État doit être plus simple, juste, incitatif. Le communautarisme identitaire, le repli sur soi prôné par les populistes face à la mondialisation divisent au lieu de rassembler. Il est urgent d’intégrer les citoyens européens, migrants compris, dans leur diversité, autour des valeurs humanistes : respect d’autrui, responsabilité, solidarité. Grâce à l’éducation et aux livres.  (L.G. et A.K.)