Hache (Le bois des vierges ; 1)

DUFAUX Jean, TILLIER BĂ©atrice

L’équilibre de paix entre la communautĂ© des hommes et celle des animaux de «Haute Taille» est fragile. Afin de sceller le pacte de paix, un mariage est organisĂ© entre les deux enfants, Aube et Loup de feu, reprĂ©sentants des deux communautĂ©s. Mais le pacte est rompu le soir mĂȘme des noces car Aube, dĂ©sespĂ©rĂ©e, fait assassiner son Ă©poux. Elle s’enfuit et parvient Ă  se rĂ©fugier dans le Bois des Vierges, lieu hantĂ© d’oĂč nul homme ne ressort vivant. Entre les hommes et les animaux, une guerre dĂ©vastatrice s’engage.

La facture conventionnelle de l’album rappelle celle des contes : un mode de narration solennel, un scĂ©nario oĂč des animaux humanisĂ©s cohabitent avec des hommes, et un graphisme fait de dessins Ă©lĂ©gants de style classique aux couleurs vives et d’une mise en page traditionnelle. Le conflit entre les hommes et les animaux est habilement pensĂ©, les rebondissements se succĂšdent, les Ă©nigmes s’accumulent et intriguent le lecteur tenu en haleine jusqu’Ă  la derniĂšre page.