Grand ours, petite chaise

BOYD Lizi

Un grand ours et une petite chaise, ou un petit ours et une grande chaise sont l’occasion d’inventer des histoires courtes, d’abord en mode binaire, puis en mode ternaire quand les deux ours et leurs si√®ges se retrouvent. Ce que voit chacun des deux est en proportion de sa taille et les chaises sont inadapt√©es tant pour l’un que pour l’autre, jusqu’aux retrouvailles qui permettent l’√©change. Alors l’ours adulte prend le plus jeune sur ses genoux pour inventer de toutes petites sayn√®tes sur la faune et la flore de tous les continents.¬†¬†Dans une gamme chromatique limit√©e √† quatre couleurs, cet album graphique tout en hauteur utilise sa forme longiligne pour d√©ployer l’√©chelle des tailles. Comme un yoyo avec lequel on joue, on alterne de haut en bas les notions de grand et de petit, voire de minuscule. Les polices du texte adoptent les m√™mes proportions, inclin√©es en suivant le dessin aux graphismes soign√©s. Tel un rideau de sc√®ne, une page rouge modifie la sc√©nographie pour laisser libre cours √† l’histoire invent√©e √† partir des √©l√©ments repr√©sent√©s. (M.-C.D.)