Gilgamesh et le secret de la vie-sans-fin

BOUGUEROUA Rafik, BERTON Matteo

Gilgamesh, le jeune roi de Babylone, est jeune et fort, tr√®s fort. Il est aussi cruel. Si cruel que ses sujets prient les dieux de lui envoyer un rival. Ce rival, Enkidou, devient toutefois son ami et tous deux ne cessent de d√©fier les dieux. Jusqu‚Äôau jour o√Ļ Enkidou meurt. Ivre de douleur et terroris√© par cette √©ch√©ance √† laquelle personne ne semble pouvoir √©chapper, Gilgamesh part √† la recherche du secret de la vie-sans-fin.¬†¬†La port√©e mythique est restitu√©e avec justesse dans cette version abr√©g√©e o√Ļ la figure h√©ro√Įque n‚Äôest pas le jeune Gilgamesh, mais sa version, plus sage et plus humble, qui revient, √† la fin de cette √©pop√©e, dans son royaume. Associ√©es √† l‚Äô√©l√©gance du texte, les illustrations sont un autre point fort. Le noir profond, omnipr√©sent, en contraste avec des couleurs vives, traduit √† la fois la chaleur du Proche-Orient et le caract√®re sombre de certains √©pisodes. Le graphisme g√©om√©trique apporte une touche presque cubiste √† ces tableaux, qui gr√Ęce au format de l‚Äôalbum, submergent et √©blouissent les lecteurs. (L.G.)