Erreur fatale

COOK Robin

Le docteur Craig Bowman menait à Boston une brillante carrière, mais le voilà devant le tribunal de grande instance du Massachusetts, accusé d’une faute professionnelle ayant entraîné la mort d’une de ses patientes. Son beau-frère, Jack Stapleton, médecin légiste à New York, accepte de venir au secours de son avocat. Il va réussir à obtenir l’exhumation du cadavre aux fins d’autopsie. Lui-même et son entourage sont dès lors victimes d’actes d’intimidation, de violences, d’agressions. Que dissimule donc cette curieuse affaire ?  Star mondiale du thriller médical, Robin Cook reste fidèle aux ingrédients qui ont fait son succès : les bons, les méchants et les “douteux” conduisent un suspense habile, sur fond de techniques et de pratiques médicales, assaisonné de la dose voulue d’ambition, de cupidité et de cynisme, comme dans Crises (NB mars 2005). En appendice, un exposé fort intéressant sur certaines évolutions de la médecine aux États-Unis, notamment la médecine au forfait, souligne la nécessité d’une réforme du système de santé. Par contre de nombreux dialogues et l’importance de la trame romanesque ralentissent quelque peu l’action de ce policier à l’écriture très classique et retenue.