Elle le gibier

VIX Élisa

Surdiplômée, Chrystal est embauchée par une agence de communication spécialisée dans le monde médical. Elle y est simplement chargée de répondre aux demandes d’information de la clientèle. Comme beaucoup de ses collègues, elle est rapidement pressurisée et harcelée par sa hiérarchie. Acculée à la démission, va-t-elle à se ressaisir ?  Dans ce roman noir, Élisa Vix (Assassins d’avant, HdN octobre 2017) reconnaît s’être inspirée de son expérience personnelle et vouloir se venger. Le milieu de l’entreprise est bien décrit : une hiérarchie toute puissante, des procédures imbéciles, tel un rouleau compresseur. Même s’il ne faut pas généraliser à l’extrême et croire que l’atmosphère est toujours aussi étouffante et que l’issue est systématiquement aussi sombre, les différentes facettes d’un monde du travail cruel sont bien vues. Le récit est enlevé grâce à des chapitres courts où l’auteure donne successivement la parole à ceux qui côtoient l’héroïne, ce qui lui permet de muscler son scénario à travers des vécus différents, le tout servi par un style à la fois réaliste et fluide. Malgré un dénouement trop rapidement soupçonné, le sujet ne laisse pas indifférent et ce petit livre se lit d’une traite. (L.D et C.-M.T.)