Egon Schiele

JOANNID√ąS Dimitri, SURE Nicolas

En ce printemps 1912, Egon Schiele, enferm√© dans la prison de Neulengbach en Autriche, attend son proc√®s pour immoralit√© et, plus grave encore, d√©tournement de mineure. Pendant qu‚Äôil en est r√©duit √† discuter avec le fant√īme de son p√®re, sa d√©fense s‚Äôorganise autour de ses meilleurs amis qui mobilisent rien moins que Gustav Klimt, Stephan Zweig et Sigmund Freund pour contrer l‚Äôaccusation port√©e par le s√©v√®re juge Schmidt, soutenu en sous-main par l‚Äôarchev√™que de Vienne.¬†Nouvel opus dans la collection, cet Egon Schiele se pr√©sente comme une jolie r√©ussite. Le r√©cit centr√© sur la pr√©paration du proc√®s parvient √† la fois √† √©clairer la personnalit√© et l‚Äôoeuvre de l‚Äôartiste et √† rendre compte de l‚Äôambiance artistique et culturelle dans la capitale des Habsbourg au d√©but du XXe si√®cle, ainsi que de ses pesanteurs sociales et morales. Le trait de Nicolas Sure se caract√©rise par un style d√©pouill√© proche de la ligne claire, mais les formes anguleuses qu‚Äôil donne √† ses personnages le rapprochent de l‚Äôexpressionnisme dont Egon Schiele fut un des ma√ģtres. Un album enrichissant et agr√©able √† lire. (A.R. et H.T.)