D’un Chirac l’autre.

BILLAUD Bernard

Issu de la Cour des Comptes, Bernard Billaud est d√©tach√©, de 1973 √† 1976, comme conseiller d’ambassade aupr√®s du Saint-Si√®ge. Il entre ensuite au cabinet de Jacques Chirac, alors Premier ministre de Giscard d’Estaing, o√Ļ il est charg√© des rapports avec les repr√©sentants des religions. Il devient ensuite son directeur de Cabinet √† la Mairie de Paris o√Ļ il jouera un r√īle actif jusqu’en 1984. Homme de foi et de conviction, ami de Jean Guitton et de nombreux pr√©lats, il a √©tabli des relations, d’abord crisp√©es ensuite confiantes, entre Jacques Chirac et l’√Čglise catholique puis la communaut√© juive. Il entre dans ses fonctions la pr√©paration des nombreux discours du maire et plus tard les relations avec les h√ītes √©trangers, ce qui donne lieu √† de savoureuses anecdotes. Observateur pertinent des remous politiques et des rivalit√©s ayant secou√© les gouvernements successifs, Bernard Billaud, s’appuyant sur ses notes abondantes, soigneusement consign√©es, brosse le portrait d’un homme qu’il a admir√©.

Ce copieux recueil de souvenirs v√©cus de pr√®s est aussi une fort int√©ressante chronique des coulisses de l’Histoire r√©cente. Un document d’archives √©crit dans une belle langue classique.