Des nouvelles du monde

JILES Paulette

En 1870, le capitaine Kidd, veuf et père de deux filles, a soixante-dix ans. Ancien imprimeur et vétéran de la guerre de sécession, il gagne sa vie en s’arrêtant dans les villages du Texas pour lire des journaux, apporter les dernières nouvelles du monde. Lors d’une étape, on lui offre une pièce d’or pour ramener à sa famille une fillette de dix ans enlevée quatre ans plus tôt par une tribu Kiowa ayant tué ses parents et sa soeur sous ses yeux. Devenue une véritable petite Indienne, celle-ci vit très mal ce nouvel arrachement et le retour à la vie civilisée.   Née dans le Missouri en 1943, universitaire, poète et romancière, Paulette Jiles vit aujourd’hui au Texas. Elle s’intéresse à la psychologie des enfants kidnappés par des tribus indiennes, ayant complètement adopté leur mode de vie et incapables de se réadapter. Elle analyse avec beaucoup d’empathie et de sensibilité les relations entre le vieil homme et la petite fille, pleines de méfiance de part et d’autre au début, puis leur apprivoisement mutuel progressif, jusqu’à un dénouement inattendu. Une jolie histoire sur fond de road-movie mouvementé, malheureusement desservie par un style très plat et monotone.  (V.A. et M.-N.P.)