Dans les bois éternels.

VARGAS Fred

Prenons un célèbre commissaire, Jean-Baptiste Adamsberg, hanté et poursuivi par son passé béarnais ; une ombre sanguinaire attaquant des vierges trentenaires avec un rituel diabolique émanant d’un texte sacré ; une brigade s’étoffant soudainement d’un nouveau membre ombrageux et déclamant Racine ; un médecin légiste refaisant surface avec brillance et mystères… Le tout se mêle allègrement, traitant de vie éternelle, de vengeance dissociée et d’amour.

 

Cette nouvelle aventure du fameux h√©ros de Fred Vargas (Sous les vents de Neptune, NB juin 2004), aussi loufoque et bien men√©e que les pr√©c√©dentes, met en exergue les retentissements vari√©s du pass√©. Ni les roueries abracadabrantes ni les secrets √† demi d√©voil√©s ne parviennent √† √īter son l√©gendaire flegme √† Adamsberg. Au-del√† des mobiles insolites et de la succession d‚Äô√©v√©nements √©bouriffants, le sens du d√©tail de l‚Äôauteur, combin√© au temp√©rament intuitif de son h√©ros, d√©montrent que toute ombre, pass√©e ou pr√©sente, a bien sa raison d‚Äô√™tre. Remarquable‚Ķ et inclassable.