Dans le rouge

MATTEI Thierry

Julie, la femme aimée, a disparu. Il la cherche parmi ses comparses des bas-fonds parisiens, arrive dans un carnage inexpliqué, en est sauvé par un homme énigmatique : Le Strange. Avec lui, en un road movie révélateur et cathartique, il revisite les lieux provinciaux et familiaux de son adolescence, essaie de comprendre sa descente aux enfers dans des addictions cumulées: alcool, sexe, drogue, sur fond de rock des années soixante-dix/quatre-vingt. Il est Dans le rouge.

 

Souvent Ă©crit sans phrases construites, fatigant dans son outrance, ce premier roman se reçoit comme un coup de poing. Le narrateur-rĂ©citant y Ă©ructe ses frustrations, ses violences, son autodestruction. Mais l’auteur a le sens du langage : il tĂ©lescope les mots, les associe avec succĂšs en des images poĂ©tiques, crĂ©e des expressions inattendues et intĂ©ressantes, use d’un parler trĂšs contemporain, tĂ©moigne d’une vraie culture musicale et littĂ©raire et de rĂ©fĂ©rences cinĂ©matographiques. C’est une histoire Ă  la fois morbide et attachante. Un portrait aussi d’une contre-sociĂ©tĂ© oĂč la violence se banalise ? Peut-ĂȘtre