Comme dans les westerns. (Koma ; 3.)

WAZEM Pierre, PEETERS BenoĂźt

Le pĂšre d’Addidas a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  creuser encore et encore dans le Grand Trou. La fillette explore les sous-sols Ă  sa recherche, en compagnie d’un gros monstre amical Ă  qui elle demande de rĂ©parer la machine qui rĂ©git la vie de son pĂšre pour en faire un hĂ©ros. Pour triompher de crĂ©atures et d’humains hostiles, Addidas prĂŽne la diversion « comme dans les westerns ». La masse impressionnante de son compagnon assure le succĂšs de la manoeuvre.

Cet Ă©pisode marque une sorte de pause dans la sĂ©rie (La voix des cheminĂ©es et Le Grand Trou ; LJA mai et novembre 2004). La transformation du pĂšre d’Addidas en hĂ©ros juvĂ©nile et bondissant permet une respiration comique dans une intrigue au dessin sombre et saisissant, Ă©clairĂ©e par les grands yeux de la fillette et par l’amour qui l’unit Ă  son pĂšre.