Collusion

NEVILLE Stuart

Malgr√© les r√©cents accords de paix, les haines et les r√®glements de comptes provoqu√©s par la guerre civile sont encore pr√©sents en Ulster. Jack Lennon, policier catholique de Belfast, souffre de la m√©fiance de ses coll√®gues protestants. En d√©pit des consignes de sa hi√©rarchie, il recherche sa fille Ellen, disparue avec son ex-femme dans de troubles circonstances. Au fil de son enqu√™te, flics pourris, indicateurs et hommes de main tombent all√®grement. Un vieux chef de gang grabataire, qui tire les ficelles, et deux tueurs √† gages s’affrontent… ¬†La mise en place des acteurs et du d√©cor, un peu laborieuse, demande une attention soutenue. Les √©l√©ments de l’intrigue s’embo√ģtent ensuite sans grandes surprises, dans un climat de violence d’un r√©alisme assez cru qui trouve son paroxysme dans une longue sc√®ne finale apocalyptique. Dans un style incisif, Stuart Neville (Les Fant√īmes de Belfast, NB octobre 2011) anime des personnages complexes mais pr√©visibles, sujets pour certains √† des visions oniriques surprenantes… Message d’espoir assez classique pour finir : l’enfant porteur d’avenir, apr√®s la liquidation des fant√īmes du pass√©.