Ceux qui restent. (La Lande des aviateurs ; 1.)

BILOTTA Alessandro, DI GIANDOMENICO Carmine

& &

 

Dans le ciel flotte une √ģle o√Ļ les gens vivent comme dans un petit port breton. Tandis que des aviateurs vont y chasser les oiseaux avec de grands filets, un monoplace en difficult√© s‚Äôab√ģme au pied du phare. S‚Äôen extrait Testaccio, un d√©ment hirsute au corps tatou√© d‚Äôinnombrables √©pigrammes, que ma√ģtrise puis soigne la belle Lampara. Quel t√©n√©breux pass√© l‚Äôa mis dans cet √©tat¬†? Cependant, le pirate a√©rien Zampa s‚Äôen va √† l‚Äôabordage du dirigeable du baron Garbo, dont les salons gigantesques sont hant√©s par des aristocrates aux canines inqui√©tantes‚Ķ

 

Exploitant un univers imaginaire totalement d√©brid√©, le sc√©nario va de surprise en surprise. Violence et folie c√ītoient romantisme et po√©sie. La mise en page est dynamique, le trait r√©aliste est vigoureux, la palette de couleurs est froide. Un album √† la puissance visuelle forte.