Cendres d’Amazonie

HATOUM Milton

En Amazonie, √† Manaus, tout oppose deux jeunes gar√ßons : l‚Äôun, riche et boh√™me, veut peindre, l‚Äôautre, pauvre et travailleur, se destine √† la carri√®re d‚Äôavocat. Pourtant leur amiti√© est sinc√®re et fid√®le. Mundo, l‚Äôartiste, doit affronter la violence de son p√®re qui refuse jusqu‚Äô√† la folie de le voir dessiner et ne consid√®re en lui que l‚Äôh√©ritier potentiel de ses affaires de jute et de sa luxueuse villa Amazonia. Ses parents se d√©chirent sous ses yeux et la belle Alicia, sa m√®re, a souvent un comportement bien √©trange‚Ķ Ces destin√©es tragiques br√Ľlent de leur feu int√©rieur, ne laissant derri√®re eux que cendres.

 

Ce roman poignant sait cr√©er une atmosph√®re envo√Ľtante et p√©n√©trante o√Ļ r√®gne le myst√®re de secrets bien gard√©s. Milton Hatoum nous transporte dans un monde o√Ļ les cultures se m√©langent, un monde o√Ļ les humains se consument de douleur. Cette troisi√®me traduction (Deux fr√®res, NB d√©cembre 2003 et R√©cit d‚Äôun certain Orient, NB avril 1993) confirme les talents litt√©raires de l‚Äôauteur.