Ce qu’est l’homme

SZALAY David

lls ont pour noms Simon, Bernard, Kristian, James… et bien d’autres. Ils sont, pour la plupart, britanniques ou ont une attache quelconque avec le Royaume-Uni et sa capitale. Célibataires, mariés ou divorcés, les uns après une déception amoureuse, d’autres à cause de la vieillesse ou d’un échec en affaires, tous ont la même préoccupation toujours lancinante… Comment oublier leur état actuel et retrouver goût à la vie ? Neuf hommes en quête de l’impossible ?  Dans ces « novellas » – genre littéraire entre la nouvelle et le roman – David Szalay, jeune écrivain britannique, finaliste non couronné du « Man Booker Prize » 1976, a l’ambition, comme l’indique le titre de son ouvrage, de dresser le portrait de l’homme du XXIe siècle. De dix-sept ans à la vieillesse, tous les personnages ont raté l’essentiel : c’est fastidieux ! En phrases courtes, un voyage intérieur sans intérêt, lent à se dessiner, centré sur l’exaltation d’un moi médiocre, l’épilogue est convenu, et le fardeau pesant. L’échec en neuf exemplaires… La déception est d’autant plus grande que l’ambition est démesurée. Est-ce vraiment cela, le XXIe siècle ? (L.D. et E.B.)